AJ Auxerre 3–0 ASSE: les Verts coulent dans l’Yonne
 
Poussés à la prolongation alors qu’ils avaient eu les opportunités pour faire la différence lors du temps réglementaire, les Stéphanois ont ensuite sombré face aux Auxerrois. La Coupe de France s’arrête là.
 
1er fév. 2017
 
 
 
Après Croix, qu’ils avaient dominé au tout début du mois de janvier à Lille (4-1), les Verts affrontaient un nouveau déplacement en Coupe de France. L’AJ Auxerre, pensionnaire de Ligue 2, se dressait devant les Stéphanois, dont la bonne série de début d’année et le succès convaincant à Toulouse (3-0) plaçaient en légitimes favoris. Mais, le charme de la Coupe de France aidant, la hiérarchie n’est pas toujours respectée. Les hommes de Christophe Galtier l’ont appris à leurs dépens. Dominateurs dans le temps réglementaire, les Verts n'ont pas su marquer. Et Auxerre en a profité.
 
Sans Jordan Veretout suspendu, et avec Romain Hamouma laissé sur le banc pour démarrer un mois de février marathon, Christophe Galtier donnait l’opportunité à Pierre-Yves Polomat, Fabien Lemoine et Léo Lacroix de faire leur retour dans le onze type. Jessy Moulin, Loïc Perrin, Olé Selnaes et les trois attaquants – Roux, Keyta et KMP- étaient alignés, trois jours après le succès en Haute-Garonne et quatre avant le derby.
 
Les Verts, qui jouaient-là leur 300e match de Coupe de France dans l’histoire du club, se frottaient d’entrée à la défense à cinq de l’AJ Auxerre. Le pressing haut demandé par Christophe Galtier portait néanmoins ses fruits. Kévin Monnet-Paquet trouvait Nolan Roux dans la surface. La frappe de l’intérieur du pied du numéro 9 stéphanois était détournée par un Zacharie Boucher sorti rapidement à sa rencontre (18e).
 
Même avec trois centraux, les Auxerrois souffraient dans les duels à l’approche de leur but. Bryan Dabo gagnait le sien face au portier adverse et pensait ouvrir le score de la tête mais son but était refusé pour une position de hors-jeu (23e). Une autre tentative du milieu de terrain, non cadrée (32e), après un bon dribble devant Obraniak, attestait de la domination stéphanoise, à peine troublée par une tentative de Konaté, qui profitait d’un rebond capricieux devant Jessy Moulin pour frapper (40e). Sur un nouveau décalage à droite, le centre tendu de Kévin Malcuit était prolongé du bout du pied par « KMP », mais sorti in extremis devant la ligne de but par un Sparagna prenant l’habit de sauveur (37e). La prolongation a été fatale aux Verts: 3 buts encaissés en 21 minutes !
 
La physionomie de la deuxième période ne variait pas avec des Stéphanois plus entreprenants mais sans réussite face au but. Une tête de Léo Lacroix contrée (47e), une frappe de Bryan Dabo du cou de pied (64e), un lob de Romain Hamouma au-dessus de la barre (71e)… Il manquait quelques centimètres seulement pour faire la différence, alors que l’AJA se montrait dangereuse en contre.
 
Deux très bons retours de Léo Lacroix (52e, 81e) évitaient aux Bourguignons de créer trop de dommages, avant que Yattara ne loupe sa reprise au bout du temps additionnel (90e+4). Christophe Galtier avait effectué deux changements offensifs dès l’heure de jeu, tentant de forcer la décision en retrouvant un système tactique proche de celui qui avait très bien fonctionné à Toulouse. Le technicien stéphanois lançait également le jeune Kenny Rocha-Santos qui, pour sa première en Vert, était tout proche de libérer les siens d’une frappe dans la surface détournée par le gant de Bouchet (80e). Sans réussite, les deux équipes devaient en passer par la prolongation.
 
Les quinze premières minutes de cette demi-heure de rab étaient fatales aux Verts, touchés rapidement au moral. Yattara, de la tête, ouvrait la marque (AJA 1-0 ASSE, 97e), avant que Touré d’une frappe limpide et imparable ne creuse l’écart, sans que les Verts ne puissent esquisser la moindre réaction (AJA 2-0 ASSE, 105e). Pire, Boto profitait d’une erreur de Kévin Malcuit dans sa surface pour donner encore plus d’ampleur au score (AJA 3-0 ASSE, 119e). Groggys, les Stéphanois ne s’en relèveraient pas.
 
Coupe de France
16e de finale
 
Au stade de l’Abbé-Deschamps d’Auxerre
AJ Auxerre (L2) 3–0 ap ASSE
Mi-temps : 0-0
 
Fin du temps réglementaire : 0-0
Arbitre : Karim Abed
 
Buts : Yattara (97e), Touré (105e), Boto (119e) pour l’AJ Auxerre
 
AJ Auxerre : Boucher – Aguilar, Sparagna, Tacalfred, Fournier, Boto – Konaté, Mathis (C) (puis Touré, 80e) – Obraniak (puis Fumu Tamuso, 66e), Courtret (puis Yattara, 62e), Ba. Entraîneur : Cédric Daury.
 

ASSE : Moulin – Polomat, Perrin (C), Lacroix, Malcuit – Selnaes, Lemoine, Dabo (puis Hamouma, 64e) – Keyta (puis Nordin, 58e), Roux, Monnet-Paquet (puis Rocha-Santos, 78e). Entraîneur : Christophe Galtier.

 

site OFF ASSE

Retour à l'accueil