Jorginho: «Je déteste la défaite»

Présenté à la presse ce vendredi, la nouvelle recrue des Verts, Jorginho, a montré une envie certaine de réussir ses débuts et son expérience chez les Verts.

3 fév. 2017

Vous avez signé à l'ASSE mardi dernier. Quelles sont vos premières impressions ?

Un très bon accueil m’a été réservé au sein du club, notamment par le coach et par les dirigeants. Je suis aussi très content de mon premier entraînement avec l’équipe. Tout le monde m‘a bien accueilli au sein du vestiaire, notamment Florentin Pogba avec lequel j’ai déjà beaucoup échangé et plaisanté. Dès que j’ai signé, j’ai également reçu énormément de messages de supporters, notamment portugais, qui me souhaitaient la bienvenue à Saint-Etienne. J’ai cru comprendre que la communauté portugaise est très importante dans la région. Je suis certain que je vais pouvoir m’épanouir ici aussi bien en tant que footballeur qu’en tant qu’homme. Saint-Etienne est un club historique, je veux contribuer à écrire son futur. Je suis prêt à affronter cette aventure.

Comment vous définiriez-vous ?

Je déteste la défaite, je suis un gagneur qui prend beaucoup de plaisir à marquer mais aussi et surtout à faire marquer. Je suis très attiré par le but adverse, je me donne à fond sur le terrain comme si c’était mon dernier match. Le championnat ici semble très différent du championnat portugais. Il parait plus physique, plus rapide et plus technique mais cela correspond à ma façon de jouer. Je veux maintenant me mettre au service de l’équipe et j’espère rendre la confiance des dirigeants et du coach le plus rapidement possible sur le terrain, pourquoi pas dès dimanche si l’on fait appel à moi.

Vous avez signé lors de la semaine précédant le derby. Connaissez-vous l'importance de cette rencontre ?

Tout le monde me dit que je suis arrivé au meilleur moment, que le match face à Lyon constitue le match le plus important de la saison. Il va falloir tout donner, nous voulons les trois points. J’ai vu de belles vidéos mais je n’ai pas eu encore l’occasion de visiter le Stade Geoffroy-Guichard. Cela sera un match avec beaucoup de pression au cours duquel il faudra tout donner pour l’emporter.

 

Retour à l'accueil