Résumé du match Bordeaux / ASSE

Bordeaux 3-2 ASSE: du spectacle et des regrets

Menés 3-0 après 72 minutes de jeu et mal récompensés de leur prestation, les Verts sont ensuite revenus à un but des Bordelais, passant tout près d’un retournement de situation total. Les hommes de Christophe Galtier méritaient mieux.

13 août 2016

Quel match ! Bordelais et Stéphanois ont offert un superbe spectacle aux 34 000 spectateurs du Matmut Atlantique, dont près de 1000 Stéphanois. Menés 3-0 avant l'emballage, les Verts sont revenus comme des fusées sur des Bordelais, devenus fébriles, grâce à Romain Hamouma et Alexander Söderlund, auteur chacun d'un but de la tête. Dans le temps additionnel, Vincent Pajot a vu sa frappe effleurer le poteau droit de Prior.

Au vu de leur maillot blanc et de leur short vert, sur la pelouse d’un Matmut Atlantique ensoleillé, on pensait que les Verts allaient produire un début de match tonitruant, comme lors de leur dernière visite en Gironde, en février dernier (4-1). Et on ne se trompait pas. Les hommes de Christophe Galtier matérialisaient leurs intentions par une demi-dizaine d’actions dangereuses. Oussama Tannane obligeait Prior à deux arrêts (8e, 20e). La défense centrale bordelaise, souvent débordée, s’en remettait à la chance, et aux contres favorables, comme Guilbert et Sabaly face à Benjamin Corgnet (7e, 33e) puis Pallois juste devant Robert Beric (37e).

Les Stéphanois dominaient la rencotre de la tête et des épaules, mais devenaient orphelins de Cheikh M’Bengue, qui sortait sur blessure après seulement neuf minutes. Coïncidence ou non, Bordeaux frappait sur sa première occasion à peine quatre minutes plus tard. Laborde détournait de la tête un coup-franc excentré de Touré et trompait Ruffier (Bordeaux 1-0 ASSE, 13e). Les coups de pieds arrêtés étaient le seul moyen pour les Girondins d’inquiéter les Verts. Heureusement le portier stéphanois était serein devant Malcom (22e, 31e) puis Laborde (42e). Si Stéphane Ruffier était une nouvelle fois inspiré devant Rolan, détournant le dribble de l’Uruguayen du pied (54e), il ne pouvait rien sur le deuxième but bordelais, signé du numéro 9 des Girondins. Après une remise en première intention de Malcom, Rolan ne ratait pas la cible, à bout portant (Bordeaux 2-0 ASSE, 57e).

Dur, très dur pour les Verts qui cédaient une troisième fois, sur un coup-franc de Malcom, face au but. Le tir, imparable, finissait dans le petit filet (Bordeaux 3-0 ASSE, 72e). Romain Hamouma, bien placé sur un centre de Pierre-Yves Polomat, anticipait ensuite la sortie de Prior d’une tête puissante (Bordeaux 3-1 ASSE, 81e). Les Verts poussaient dans le dernier virage de la rencontre et Söderlund punissait Prior d’une nouvelle sortie hasardeuse (Bordeaux 3-2 ASSE, 89e). Le changement de système de Christophe Galtier portait ses fruits et Vincent Pajot touchait la base du poteau d’une frappe du droit (90e+3). Un revirement de situation presque total en quelques minutes.

Ligue 1
1re journée

Au Matmut Atlantique de Bordeaux, 34012 spectateurs
Bordeaux 3-2 ASSE

Score à la mi-temps : 1-0
Arbitre : Lionel Jaffredo

Buts : Laborde (13e), Rolan (57e), Malcom (72e) pour Bordeaux ; Hamouma (81e), Söderlund (89e) pour l’ASSE

Avertissements : Touré (80e) pour Bordeaux ; Tannane (40e), Perrin (71e) pour l’ASSE

Bordeaux : Prior – Sabaly, Guilbert, Pallois, Poundjé – Plasil, Vada (puis Traoré, 84e), Touré, Malcom – Rolan (puis Ménez, 72e), Laborde (puis Ounas, 79e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

ASSE : Ruffier – Théophile-Catherine, Perrin (C), Pogba, M’Bengue (puis Polomat, 9e) – Selnaes, Pajot, Corgnet (puis Monnet-Paquet, 64e) – Tannane (puis Söderlund, 72e) , Beric, Hamouma. Entraîneur : Christophe Galtier.

Retour à l'accueil