Victoire en terre Corse

Gazélec 0-2 ASSE : les Verts en beauté !

Ce samedi soir, les Verts ont logiquement dominé le Gazélec grâce à deux buts signés Nolan Roux et Kévin Théophile-Catherine. Une deuxième victoire consécutive en Ligue 1 qui confirme les ambitions européennes des Stéphanois !

2 avr. 2016

Un but par mi-temps ! C'était le rythme de l'ASSE ce samedi soir à Ajaccio. Un rythme de vainqueur. Déjà vainqueurs de Montpellier avant la trêve internationale, les Verts ont remporté une précieuse victoire en Corse. Ce succès leur permet en effet de gagner une place au classement puisque Caen s'est incliné à Toulouse (0-1).

En l’absence de Florentin Pogba et Moustapha Bayal Sall, deux défenseurs centraux, le retour de Loïc Perrin soulageait Christophe Galtier, qui alignait, près du capitaine, Kévin Théophile-Catherine. Benoît Assou-Ekotto occupait le côté gauche, Kévin Malcuit le côté droit, alors que le trio Clément-Lemoine-Cohade débutait la rencontre au milieu de terrain. En attaque, Nolan Roux, auteur d’un but et d’une passe décisive face à Montpellier, était accompagné par Jean-Cristophe Bahebeck et Kévin Monnet-Paquet.

Le duo Ruffier-Perrin se mettait en évidence pour éviter au Gazélec de prendre l’avantage dès la 7e minute, avec deux sauvetages face à Zoua puis Boutaïb (7e). Un autre duo, à l’autre bout du terrain, était bien plus efficace. Kévin Malcuit effectuait un superbe déboulé dans la moitié de terrain adverse, avant de servir Nolan Roux, qui frappait violement le cuir, transperçant les filets de Maury (Gazélec 0-1 ASSE, 15e). Deux nouveaux arrêts de Stéphane Ruffier devant Mangane et Djokovic (22e, 31e), puis le premier de Maury face à Bahebeck (28e), après une très belle remise de Nolan Roux, démontraient que ce premier acte était ouvert. Le gardien corse évitait le pire aux siens, en remportant son premier face à face avec Nolan Roux (40e), Stéphane Ruffier était également à la parade face à Zoua, de la tête (42e).

En début de deuxième période, les Verts cherchaient le break. Kévin Monnet-Paquet centrait au point de penalty, Maury sortait la balle mais Kévin Théophile-Catherine, du pied gauche, était le plus prompt (Gazélec 0-2 ASSE, 58e). Le premier but en Vert du défenseur stéphanois état synonyme de victoire. Söderlund, entré en lieu et place de Bahebeck, pensait même inscrire le but du 3-0, mais sa réalisation était annulée pour hors jeu. Qu’importe, les Verts, déterminés à obtenir une quatrième qualification européenne consécutive, ne desserraient pas l’étreinte et s’imposaient pour la première fois depuis 2001 à Ange-Casanova.

Ligue 1
32e journée
Au stade Ange-Casanova d’Ajaccio
Gazélec Ajaccio 0–2Asse
Score à la mi-temps : 0-1


Arbitre : Clément Turpin

Buts : Roux (15e), Théophile-Catherine (58e) pour l’ASSE


Gazélec Ajaccio : Maury – Sylla, Filippi (C), Bréchet, Mangane – Martinez, Ducourtioux, Djokovic, Chermiti (puis Larbi, 55e) - Zoua (puis Pujol, 76e), Boutaïb (puis Mayi, 69e). Entraîneur : Thierry Laurey.

ASSE : Ruffier – Assou-Ekotto, Perrin (C), Théophile-Catherine, Malcuit – Clément, Lemoine, Cohade (puis Pajot, 81e) – Monnet-Paquet, Roux (puis Eysseric, 83e), Bahebeck (puis Söderlund, 70e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Retour à l'accueil